IMG_5115_edited.jpg
IMG_5115_edited.jpg
IMG_5115_edited.jpg
IMG_5115_edited.jpg

Caroline Matteoli

Caroline Matteoli est une artiste dotée d'une énergie hors pair. Il ne faut pas s'y tromper : derrière une apparence encore « juvénile » et de grands éclats de rire, se cache une artiste peintre profondément rigoureuse et opiniâtre.

 

Sa personnalité est un doux mélange de force à l'état pur et de sensibilité à fleur de peau.

 

Son « palmarès » parle de lui-même : A son actif, pas moins de 41 expositions au fil d'une carrière commencée en 1989 à Paris. C'est une « marathonienne » dotée d'une fébrilité jubilatoire, comme pour combler sa peur viscérale du vide.

 

Est-ce aussi pour chasser ses angoisses ou encore cette crainte d'être « trop sage ou trop académique » ? Au fond, cette artiste Corse porte en elle un sens courageux du défi et une soif inassouvie de nouveaux challenges, éternelle quête de renouveau et d'originalité. A la fois frondeuse et chevaleresque, toujours en recherche de création artistique, elle poursuit sa quête d'absolu, rêvant d'ailleurs, un jour, de se confronter au monumentalisme des grandes surfaces qui l'inspirent tant.

 

De ses jeunes années « figuratives », quoique déjà marquées par l'univers pictural d'un Nicolas de Staël, Caroline Matteoli a trouvé son « terrain de jeu » et de création dans « le non figuratif » qui convient à ses appétits de liberté et de respiration : elle aime se plonger dans les univers de Rothko, Soulages et Miro.

 

Elle forge ses toiles au couteau, elle aime les «construire» dans la verticalité car elle redoute que sa peinture« flotte».

 

Le couteau lui offre aussi toute latitude pour « faire exalter » ses couleurs : des couches épaisses de peinture, de leur superposition, du jeu des matières que permet cette technique d'empâtements, vient le moment où l'artiste travaille la peinture un peu comme un sculpteur, elle dompte la matière et la modèle à son goût...

« Jouer » sur les degrés de profondeur, sur la densité, sur les textures et les effets, sur les creux et arêtes, sur les reliefs à nuancer ou craqueler; 

 

C'est avant tout pour notre artiste faire vibrer ses couleurs et faire vivre sa matière en la faisant exulter de vie.

Sur les thèmes qu’elle aborde, le choix se fait intuitivement selon ses émotions et son inspiration du moment. Rien n’est « pré-déterminé ». Seul comptera alors pour elle, dans son travail, d’offrir « meilleur d’elle-même » avec cet optimisme et générosité qui la caractérisent. Lumière et soleil font partie de sa vie intérieure. Le ciel aussi, avec qui elle entretient un rapport très fort et particulier. Là se situe la frontière, entre son travail d’artiste et son intimité, non déchue de pudeur. L’artiste ne livre pas facilement au-delà de ce seuil.

 

Elle est connectée au Ciel, voilà tout…